5 types de jeûne et comment les utiliser à votre avantage

Le jeûne est l'abstinence volontaire de la consommation d'aliments solides et de stimulants (tels que la caféine, le tabac et l'alcool) pendant une période de temps spécifiée.

Les raisons pour lesquelles un jeûne est réalisé sont variées. À de nombreuses occasions, cela a à voir avec des questions morales ou religieuses. Cependant, il a également été démontré qu'il est bénéfique pour la santé s'il est utilisé correctement.

Tous les types de jeûne ne sont pas identiques et n'offrent pas tous les mêmes avantages. En même temps, il peut être nocif s'il n'est pas appliqué correctement.

Pour mieux connaître le sujet, nous vous expliquons quels sont les cinq types de jeûne les plus courants, comment ils sont pratiqués et quand ils sont (ou non) recommandés.

1. Long rapide

Le jeûne long consiste à éliminer toutes sortes d'aliments caloriques et à ne consommer que des liquides, comme de l'eau naturelle ou des infusions, pendant des périodes pouvant aller d'une semaine à plusieurs mois.

En moyenne, un homme de 70 kg en bonne santé pourrait passer jusqu'à 98 jours à faire ce type de jeûne. Cependant, ce n'est pas parce que vous pouvez rester en vie aussi longtemps que vous serez en bonne santé. En fait, des symptômes graves surviennent déjà bien avant la mort.

Il pense que le corps a besoin d'énergie pour fonctionner, et s'il ne l'obtient pas de la nourriture, il utilisera ses réserves. Lorsque les graisses seront épuisées, cela continuera avec les muscles et enfin avec les organes, qui finiront par échouer.

On estime qu'à partir de la troisième semaine sans nourriture, il y a un pic de consommation de protéines musculaires. Cela se traduit par une grande perte de poids et une faiblesse. Et après 30 jours de jeûne, l'état de malnutrition affecte déjà gravement, et dans certains cas de manière irréversible, tous les systèmes du corps.

C'est pourquoi un long jeûne ne doit jamais être fait de lui-même. Seul un médecin peut le recommander dans certains cas très extrêmes, et cela doit être fait sous la supervision d'une équipe de professionnels.

Tout au long de l'histoire, le jeûne a été utilisé à plusieurs reprises comme une méthode pacifique de protestation. C'est, par exemple, le cas célèbre du Mahatma Gandhi. Même dans ces situations, une surveillance médicale est essentielle.

2. Jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est l'un des plus utilisés pour détoxifier le corps et perdre du poids. Cela implique de manger à certaines heures de la journée et de jeûner pendant le reste.

Le célèbre Ramadan musulman est un type de jeûne intermittent, puisque ceux qui le pratiquent le font de l'aube au coucher du soleil. Cependant, dans ce cas, cela est fait pour des raisons religieuses, et il y a d'autres occasions où cela peut être mis en pratique.

Un jeûne intermittent courant est, par exemple, 12/12, c'est-à-dire manger 12 heures par jour et jeûner les 12. Cela correspondrait, par exemple, au petit-déjeuner à 8 heures et au dîner à 20 heures. Généralement, le jeûne 12/12 est utilisé pour commencer à tester ses effets sur le corps, la santé et le poids.

Une fois les premiers jours passés, les avantages sont généralement perceptibles et évidents. C'est pourquoi, en général, ceux qui pratiquent le jeûne intermittent passent de longues périodes sans manger et minimisent au maximum celles de la consommation alimentaire.

Le jeûne intermittent le plus courant peut être 8/16. Bien que beaucoup atteignent même un régime 20/4, par exemple, prendre un ou deux petits repas entre 14 h 00 et 18 h 00.

Ce type de jeûne est utilisé comme détox et aussi pour perdre du poids. Il est conseillé, dans tous les cas, de consulter un nutritionniste avant de commencer à le faire.

3. Un jour de jeûne alterné

Comme son nom l'indique, ce type consiste en une alternance de jours de jeûne et de jours d'alimentation gratuite. L'idéal ici est de maintenir un régime 48/24, c'est-à-dire: deux jours d'alimentation normale pour un jour de jeûne.

Selon différentes recherches, le jeûne sur deux jours peut être bénéfique pour la santé, en plus d'être un outil de perte de poids.

Il peut également être considéré comme un autre type de jeûne intermittent, dans ce cas, avec une période maximale sans prise de 24 heures. En fait, il est important de noter que ce nombre d'heures ne signifie pas nécessairement une journée complète. Pour être clair: ceux qui font ce type de jeûne préfèrent généralement le commencer après le déjeuner et le prolonger jusqu'au déjeuner du lendemain. De cette façon, une journée entière ne se passe pas sans manger un morceau.

4. Jeûne périodique

Ce serait une version plus détendue de la précédente. Il consiste à jeûner une fois de temps en temps: une semaine, un mois ou lorsque cela est jugé nécessaire.

Si cela est fait régulièrement, il peut être bénéfique de détoxifier le corps, d'améliorer l'humeur et de renforcer le système immunitaire, entre autres avantages signalés.

La meilleure chose à ce sujet parmi tous les types de jeûne est qu'il est beaucoup moins exigeant. Même en le faisant une fois par semaine, il est plus facile de le maintenir au fil du temps sans développer de problèmes de santé.

Dans tous les cas, il est également conseillé de consulter un professionnel de la nutrition avant de commencer à le pratiquer.

5. Jeûne au jus

Dans ce cas, ce n'est pas un jeûne conventionnel, car les calories sont ingérées, mais elles sont consommées par le biais de liquides et non d'aliments solides. Par exemple, toutes sortes de smoothies et de jus de fruits. L'idée est d'incorporer les nutriments nécessaires à l'organisme mais de faciliter grandement la digestion.

Généralement, ce type de jeûne a un but détox: nettoyer le corps et, surtout, le système digestif. Il cherche également à permettre au corps de se concentrer sur la réparation des tissus.

Ce sont les types de jeûne les plus courants. N'oubliez pas qu'il est important de ne pas le faire sans la supervision d'un professionnel, sinon vous pourriez provoquer des effets inverses à ceux attendus.

Quand ne pas jeûner

Vous devez savoir que tout le monde ne peut pas faire de jeûnes. Pour certaines personnes, ceux-ci peuvent entraîner plus de complications que de bienfaits pour la santé.

Si vous vous identifiez à l'une de ces situations, vous ne devez en aucun cas commencer à jeûner, du moins pas sans ordonnance.

  • Cachexie
  • Anorexie mentale ou autre trouble de l'alimentation
  • Hyperthyroïdie non contrôlée
  • Démence et insuffisance cérébrovasculaire avancée
  • Insuffisance rénale ou hépatique avancée
  • La grossesse et l'allaitement

Considérations à prendre en compte

Tout d'abord, il est d'une importance vitale de savoir que le jeûne n'est pas pour tout le monde. Au-delà des cas décrits au point précédent, si vous commencez à le faire et que vous vous sentez mal, vous découvrez que vous avez une pression artérielle basse, que vous êtes fatigué, que vous avez des maux de tête, ou d'autres symptômes, vous devez arrêter le jeûne et vérifier si vous vous améliorez. Ensuite, il est conseillé de consulter un spécialiste pour découvrir les raisons spécifiques qui les provoquent.

Commencer à jeûner

Cela dit, il est également préférable de commencer à jeûner lentement. Il y a de fortes chances que si vous voulez démarrer un long jeûne, vous ne pourrez pas le maintenir. Ni votre corps ni votre esprit ne sont prêts pour cela.

Il est préférable de commencer par un simple rapide intermittent 12/12. Puisque les heures de sommeil comptent, vous devrez peut-être simplement mettre le dîner un peu tôt et le petit-déjeuner un peu en arrière pour y arriver. Puis augmentez le temps petit à petit.

Si vous allez faire un long jeûne, vous avez besoin d'une préparation préalable. Tout d'abord, vous devez commencer à nettoyer votre alimentation avant même de commencer votre jeûne. Cela signifie abandonner complètement les aliments transformés et d'origine animale.

Pendant le jeûne

Pendant le jeûne, vous pouvez boire des liquides, et en fait, vous devriez consommer de l'eau en grande quantité. Au moins les 2 litres par jour recommandés par les spécialistes. Vous pouvez également incorporer des infusions non irritantes, comme du thé vert non sucré.

Vous pouvez également effectuer vos activités normalement. En fait, il est conseillé de faire de l'exercice pendant les heures de jeûne car de cette façon vous brûlerez les graisses accumulées et il vous sera plus facile de perdre du poids.

Bien sûr, comme nous l'avons dit au début, vous devez toujours faire attention aux appels à l'attention que le corps peut lancer.

Sortez du jeûne

Notez que tout cela est de peu d'utilité si, lorsque vous rompez votre jeûne, vous vous régalez de malbouffe. Au lieu de cela, le jeûne est un complément à une vie plus saine, dans laquelle vous prenez soin de votre alimentation et de votre condition physique.

C'est pourquoi sortir du jeûne est presque aussi important que la période de jeûne elle-même. L'idéal est de le faire lentement, progressivement et sainement. Un yaourt avec des céréales, des fruits et des graines peut être un premier repas parfait pour rompre le jeûne, si c'est votre tour pour le petit déjeuner.

Un déjeuner riche en légumes peut également servir de premier repas, de préférence crus.

Cependant, quand manger à nouveau après un jeûne peut être le meilleur moyen de tester la réaction de votre corps à certains aliments, c'est donc aussi une bonne idée d'y prêter attention.

Important: Il convient de préciser que Bioguía ne donne pas de conseils médicaux ni ne prescrit l'utilisation de techniques comme forme de traitement des problèmes physiques ou mentaux sans l'avis d'un médecin, directement ou indirectement. Dans le cas de l'application de toute information sur ce site à cette fin, Bioguía n'assume aucune responsabilité pour ces actes. L'intention du site est uniquement d'offrir des informations de nature générale pour aider à la poursuite de la croissance et du développement personnels.

Sources:

Esprit du corps

Mieux avec la santé

Recommandé

Le réchauffement climatique: ce qu'il est, comment il nous affecte et ce que nous pouvons faire pour l'inverser
Biodécodage: que signifie chaque maladie?
Quels sont les codes sacrés et comment pouvez-vous les utiliser pour atteindre vos objectifs